Que faire en cas de panne ?

En cas de panne ou de dégâts du véhicule, le locataire s'engage à le signaler dès que possible au loueur, par téléphone ou par e-mail avant de procéder à toute réparation.

En cas d'accident, le locataire s'engage à remettre au loueur dans les 3 (trois) jours ouvrés suivant le sinistre un constat amiable complet.

La remise d’un constat amiable, que le locataire soit responsable ou non, avec ou sans tiers identifié, est obligatoire.

A défaut, et sauf cas de force majeure rendant impossible la remise d’un constat, les garanties d’assurance et d’assistance visées par les conditions générales de location sont inapplicables et le locataire sera redevable de l’intégralité des dommages qui lui sont imputables, notamment ceux subis par le véhicule dans la limite de sa valeur vénale augmentée des frais et coûts liés à son immobilisation.

En cas de panne non imputable au locataire, le loueur s’engage à prendre à sa charge l’ensemble des frais de dépannage et de réparation du véhicule, ainsi qu’à rembourser au locataire les sommes correspondant aux jours de location non encore échus.


< Où stationner et dormir ? Qu'est-ce qu'un campervan ? >

Liste des questions